Problématique

Certains matériaux présentent des comportements complexes qui sont issus des particularités de leur microstructure. (composites stratifiés, bétons...)

Pour caractériser ces comportements, déterminer l'évolution des dégradations et leur influence sur le reste de la structure, il est indispensable de modéliser et de calculer ces matériaux à l'échelle de leur microstructure.

Ceci conduit à résoudre des problèmes de grande taille ou tous les mécanismes microscopiques de dégradation sont pris en compte.

Nos points forts

  • Stratégie de calcul multiéchelle (micro-macro).
  • Modèle microscopique basé sur la micro-structure réelle.
  • Grand nombre de surface cassables avec prise en compte du contact après rupture (plus de 100 000).
  • Modèle éléments finis de très grandes tailles (jusqu'à 100 millions de degrés de liberté).